« Archives volées : une réalité à ne pas oublier | Accueil | Salon de généalogie à Argenteuil (95) ce week-end »

21 novembre 2008

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83534858069e201053614b427970c

Voici les sites qui parlent de La Fédération rejette la proposition de GeneaNet :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Il faut souvent se méfier des rumeurs : certains savent très bien les utiliser pour déstabiliser une personne, une association ou une entreprise. Ce "moyen de communcation" s'est amplifié avec le développement d'Internet, des listes de diffusion, des forums et des blogs. Charge à l'internaute de bien choisir ses sources d'informations.

L'apparition de "rumeurs" (cf aussi celle sur Geneabank http://www.francegenweb.org/blog/?2008/11/24/440-tordre-le-cou-a-la-rumeur juste au moment où apparaît un 3e acteur commercial, ça vous semble juste être un hasard ?

A mon avis les cartes sont en train d'être rebattues, et donc pas mal d'autres rumeurs verront le jour avant qu'un équilibre soit retrouvé. J'espère juste que les initiatives qui ne sont pas 100% commerciales s'en sortiront bien.

Cordialement

Ed.

Bonjour Charles,
En blogueur averti, c'est le seul blog où je vois les commentaires présentés de cette façon... ;-) Mais si vous assumez votre originalité, je m'en réjouis !!! ;-))

Bonjour Christophe,
En internaute averti, tu auras remarqué que nous ne sommes pas les seuls à adopter cette présentation chronologique des commentaires de manière à mettre en avant, en haut de page, les commentaires les plus récents. Nous sommes peut-être minoritaires, mais nous l'assumons pleinement.

Chère Christiane,

Je ne peux vous laisser dire que GeneaNet se positionne en concurrent de la Fédération ! Le fait de proposer aux cercles une offre mutualisée pour diffuser leurs dépouillements ne fait pas de nous un concurrent de la FFG. Chacun son rôle ! Merci de ne pas tout mélanger !

PS : A l'attention du webmaster de ce blog : quel dommage que les commentaires soient toujours affichés dans l'ordre chronologique à la différence de tous les blogs ! La lecture n'est pas aisée dans ce sens...

Comme il a déjà été écrit sur geneablog, le problème de bigenet n'est pas la visibilité, mais le prix. Si j'ai bien lu, 73 370 points échangés en 2006, 71 550 en 2007 alors qu'il y a 4 millions d'actes en plus en consultation, les chiffres parlent d'eux-mêmes !

Dans notre association, une bonne moyenne de 50 000 points sont échangés par mois par nos adhérents, soit au moins 600 000 points par an, alors que nous n’avons que 2 millions d’actes, et bien évidemment, tout-à-fait logiquement, bien moins d’adhérents que toutes les associations Bigenet réunies.

En dehors de nos adhérents, les entrées sur notre site se font essentiellement par Google et par geneabank, geneanet est en 3e position, mais très, très loin derrière.

Effectivement il est ridicule que le message de la fédération parle de « rumeurs », la moindre des choses est de s’assumer.

Mais au milieu de ce micmac, il y a des choses qui s’éclaircissent, puisque geneanet se positionne maintenant publiquement en concurrent de la fédération.

Il ne reste plus qu’à espérer que les associations fédérées se reprennent en main, et offre enfin une véritable alternative au secteur commercial. C’est bientôt Noël, il est permis de rêver !!!!!!!

Contrairement à ce qu'indique le communiqué de la FFG, il ne s'agissait aucunement de "rumeurs" mais de discussions avancées entre 2 entreprises privées, Triatel et GeneaNet, discussions engagées A LA DEMANDE de la société Triatel.
Le projet de cession de l'exploitation de Bigenet de Triatel à GeneaNet n'a pu se faire en raison d'une opposition, non pas de la FFG, mais d'une minorité d'associations membres de la FFG.
Prenant acte de cette décision, GeneaNet a développé son propre système, les Collections GeneaNet, et propose aux associations de diffuser leurs dépouillements sur GeneaNet. Pour toute information, n'hésitez pas à nous écrire à [email protected]

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

La carte de l'état civil en ligne



  • D'un clic, accédez aux archives départementales et communales en ligne...

L'info en continu sur RFGenealogie.com

Revue Française de Généalogie

Registres matricules en ligne


  • D'un clic sur notre carte de France, accédez aux registres matricules militaires de vos ancêtres
Revue Française de Généalogie