« Dernière ligne droite pour l'état civil de Charente en ligne... | Accueil | Les registres matricules sont en ligne dans le Nord »

17 février 2012

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83534858069e20163018866ec970d

Voici les sites qui parlent de Quimper lance un décevant portail d'archives et d'état civil :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Bonjour

Je suis arrivé à explorer les actes d'état civil grâce aux informations trouvées sur ce site , une fois que l'on sait comment y accéder c'est très bien (contrairement à ce que j'avais pu penser au-début), le contenu des fenêtres est très clair;
mais je n'arrive pas à ouvrir le site concernant les recensements. Plus haut il est indiqué de taper les dates " début" et "fin" puis rechercher et... hop . Problème je n'arrive pas à avoir le contenu des recensements, où faut-il taper dates et rechercher etle "rechercher" s'ouvre sur quoi? ensuite que doit-on faire ?
Bien cordialement

Bonjour,
Pour avoir une idée globale de l'ensemble des fonds numérisés et présents sur le site, il suffit de passer par une "recherche dans tous les fonds", pour une période allant par exemple de l'an 1000 à l' an 2000 et de cocher la case "avec documents numérisés".

On se rend alors compte qu'en plus de l’État Civil, une partie des BMS est déjà en ligne, à savoir :
Kerfeunteun > 1694-1793
Penhars > 1761-1782
Ergué-Armel > 1606-30 janvier 1681
Ergué-Armel > 1694-1733

On trouve également :
- diverses cartes postales et photos
- des informations concernant la 1ère et la 2nde guerre mondiale et le passage à l'électricité et au gaz
- des listes de périodiques
- des listes des fonds entrés par voie extraordinaire
- différents guides concernant les archives en général
- des répertoires numériques de sous-séries des archives
- des scans d'affiches, d'arrêtés municipaux/nationaux et d'avis à la population
- des sommaires de livres
- des armoiries
- des permis de construire, plans de propriétés/ routes et du cadastre (ponctuel)
- des textes de loi
- des dépêches télégraphiques
- des discours du Sénat
- des affiches d'exposition

Pour les recensements, on trouve :
- Ergué-Armel de 1836 à 1957
- Kerfeunteun de 1846 à 1936
- Penhars de 1851 à 1936
- Quimper de 1841 à 1946

En fait ce site n'est pas décevant, il est même très prometteur. N'oubliez pas que le Finistère est très en retard dans la mise en ligne de ses archives. Et depuis le temps que les généalogistes pestent contre ce manque et contre le report perpétuel de la mise en ligne des archives des AD !
Dès son lancement, et en mettant de côté les BMS et listes électorales qui sont déjà annoncés, ce site contient déjà plus de documents que beaucoup d' autres villes, sinon que d'autres AD !

Il manque juste à ce site un index clair des différents documents disponibles. Et pourquoi pas à plus long terme, un possibilité de choix multiples dans les formulaires de recherche (C'est beaucoup plus lourd à mettre en place).

Pour finir (pour ceux qui ont eu le courage d'aller jusqu'au bout de ce laïus), si vous prenez un peu de temps pour vous perdre dans les documents présents sur ce site, vous découvrirez sans aucun doute beaucoup d'images variées retraçant au quotidien l'histoire de la ville.

Je finirai donc par un grand merci à la ville de Quimper !!

Cordialement.


je le trouve ce site très pratique !!!
pour l'EC comme pour les recensements, il suffit de taper la date "début" et "fin", puis bouton "rechercher"... et hop ! tout l'EC jusqu'en 1933 et les TD jusqu'en 1942 et les recensements jusque 1946 !!
bon, il manque les BMS et les listes électorales, mais cela est loin d'être "décevant" :)

Bonjour,

En parcourant le site et sauf erreur de ma part, seul l'Etat Civil paraît indexé pour la recherche. Pour avoir une idée des actes d'Etat Civil disponibles, deux petites étapes à suivre :
- Depuis la page d'accueil, aller sur "Recherche dans l'état civil - registres paroissiaux"
- taper "Quimper" dans le champ "commune"
- cliquer sur "Etat Civil"

On obtient alors à l'écran le sommaire des registres disponibles par type d'acte et par commune (Ergué-Armel, Kerfeunteun, Penhars et Quimper).

Si ce petit truc peut en aider quelques uns...

Cordialement.

Vous auriez pu faire la même remarque sur les archives en ligne de la nievre

J'ai oublié d'écrire que la numérisation a été réalisée à partir des microfilms. Ceux-ci ont été effectués non pas par l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, qui n'en a pas obtenue l'autorisation, mais par les Services des Archives. La qualité est excellente.

Guillaume.

Je l'ai écrit " Dans le cours de cette année devraient être mis en Ligne les Registres Paroissiaux, déjà numérisées ".

En fait l'indication est... en prévision.

Et où sont les registres paroissiaux annoncés sur le site ?

Merci Jean-Pierre pour ces précieuses informations. C'est pratique, à chaque fois qu'un généalogiste va sur le site et veut comprendre ce qu'il y a dedans, il faut appeler le directeur ? :)

Bonjour à tous et à toutes.

- L'état civil de 1792 à 1933 ;

- Les Tables Décennales de 1792 à 1942.

Mais sachez que vous trouverez également sur le site les relevés des 3 communes ci-dessous rattachées à Quimper.

Ergué-Armel est une très ancienne paroisse sur un plateau dominant au Sud le centre ville de Quimper à laquelle elle a été rattachée en 1960 après avoir été érigée en commune en 1790. La paroisse de Locmaria lui avait été adjointe :

- Les naissances de 1793 à 1930 ;

- Les mariages de 1793 à 1919 ;

- Les décès de 1793 à 1933 ;

- Les Tables Décennales de 1803 à 1962.

Kerfeunteun est une ancienne commune située au Nord de Quimper et qui lui a été annexée en 1960. C'est était une paroisse très ancienne dont l'église paroissiale ne se trouvait qu'à 1 km à peine de la cathédrale. Le centre ancien, près de l'église, est souvent dénommé le « bourg » suivant l'habitude bretonne.
Avant 1791, ce qui est appelé aujourd'hui Kerfeunteun était constitué de deux paroisses imbriquées et de superficie presque égale, Kerfeunteun à l'Ouest et Cuzon à l'Est :

- Les naissances de 1794 à 1926 ;

- Les mariages de 1793 à 1926 ;

- Les décès de 1793 à 1926 ;

- Les Tables Décennales de 1802 à 1942.

Penhars est une ancienne commune du département du Finistère. Rattachée à Quimper en 1960, elle constitue aujourd'hui l'un de ses quartiers populaires :

- Les naissances de 1792 à 1932 ;

- Les mariages de 1793 à 1930 ;

- Les décès de 1792 à 1930 ;

- Les Tables Décennales de 1792 à 1942.

Se trouvent également sur le site les Recensements et les Listes électorales.

Dans le cours de cette année devraient être mis en Ligne les Registres Paroissaiux, déjà numérisées.

L’accès en est gratuit.

Merci à Bruno Le GALL, directeur des Archives municipales et communautaires de Quimper qui m'a aimablement renseigné.

Cordialement.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

La carte de l'état civil en ligne



  • D'un clic, accédez aux archives départementales et communales en ligne...

L'info en continu sur RFGenealogie.com

Revue Française de Généalogie

Registres matricules en ligne


  • D'un clic sur notre carte de France, accédez aux registres matricules militaires de vos ancêtres
Revue Française de Généalogie